The Silk Road Mountain Race

Une course bikepacking sans assistance dans les montagnes du Kirghizistan

18 août 2018 – Les inscriptions pour 2018 sont maintenant closes

Défiler

A PROPOS

La Silk Road Mountain Race est une course en une seule étape, sans assistance et au parcours fixe à travers les montagnes du Kirghizistan. Il n’y a pas de prix attribués pour cette course, et le chronomètre continue de tourner du début à la fin, sans interruption. Le parcours de la course suit des chemins de gravel, du single et double track ainsi que de vieilles routes soviétiques depuis longtemps oubliées et tombées à l’abandon. Il y aura très peu de routes goudronnées. Il est possible qu’il y ait des sections de marche et, à certains endroits de la course, la distance sera très importante entre deux points de ravitaillement.

QUAND : Du 18 août au 1er septembre 2018

OU : Le départ et l’arrivée se font à proximité de Bichkek, capitale du Kirghizistan

QUI: Les coureurs peuvent rouler en solo ou en couple

DISTANCE : 1.700km / 26.000m de dénivelé positif. Parcours fixe comportant 3 checkpoints avec des volontaires

FIN : Fête de clôture de la course dans la soirée du 1er septembre 2018

COÛT : £300 ou £250 avec votre propre tracker GPS

La course débute le 18 août 2018, avec un grand départ groupé depuis Bichkek, la capitale du Kirghizistan. Les participants vont alors suivre un parcours de 1.700km passant par 3 checkpoints, où ils devront faire tamponner leur carte de brevet par des volontaires, avant de se diriger vers la ligne d’arrivée à Chong Kemin, un village situé à 150km à l’est de Bichkek, pour quelques bières de fin de course bien méritées. Afin d’être considérés comme finisher, les participants doivent terminer le parcours avant la fête de clôture qui aura lieu dans la soirée du 1er Septembre. L’équipe de la course se charge d’organiser les transports pour retourner à Bichkek le lendemain de la fête de clôture.

Le directeur de la course, Nelson Trees, a passé plus de six semaines sur place durant l’été 2017 afin de repérer le parcours et les routes potentielles. L’intégralité du tracé a été vérifié par Nelson en personne afin que la course se déroule dans des conditions optimales et soit sécurisée. Ayant réalisé le trajet Shanghai-Paris en 2013, Nelson a traversé le Kirghizistan durant son périple. Après avoir participé à trois éditions de la Transcontinentale, Nelson s’est senti inspiré pour créer une autre course dans une différente partie du monde. Ayant traversé le Kirghizistan, il savait que cette partie d’Asie centrale possédait toutes les qualités qu’il cherchait pour sa course. S’inspirant d’autres courses d’ultra endurance telles que la Tour Divide et la Transcontinentale, les règles de participation sont simples et auto-appliquées par les participants. Ces règles ont été créées afin de représenter au mieux l’esprit d’autonomie complète et d’égalité pour tous les participants de cette course.

La majorité du parcours de la course a été testée en juin et juillet 2017, avec un second voyage de repérage en septembre 2017. L’équipe a été extrêmement attentive à veiller à ce que 100% du parcours soit vérifié et ne pose aucun problème de sécurité. Cette course sera une véritable aventure à grande échelle qui mènera les participants à travers certaines des zones les plus sauvages d’une des régions les plus impressionnantes et isolées du monde. Les paysages sont grandioses mais également très durs à traverser pour ceux qui osent s’y aventurer.

La difficulté de cette course ne doit pas être sous-estimée, mais comme Mike Hall l’a dit un jour «Nothing that’s worth anything is ever easy » (Rien qui n’en vaille la peine n’est jamais facile). La Silk Road Mountain Race est une véritable démonstration de cette maxime.

En raison de l’extrême isolement, de l’éloignement et des difficultés à obtenir de l’aide en cas de problème, les participants devront utiliser des trackers SPOT disposant d’une fonction SOS. Ceux-ci seront fournis aux participants. Si les participants le souhaitent, ils peuvent utiliser leur propre tracker et paieront dans ce cas un prix d’entrée à un tarif réduit. Les services d’urgence étant très limités au Kirghizistan, les équipes de la course participeront à coordonner les réponses aux appels d’urgence s’ils doivent avoir lieu.

*Rendez-vous sur notre formulaire d’inscription ci-dessous pour vous inscrire à notre newsletter – Les inscriptions pour 2018 sont maintenant closes

PARCOURS

La Course

La Silk Road Mountain Race 2018 commencera et finira à proximité de Bichkek, la capitale du Kirghizistan. Elle couvrira une distance de 1700 km pour 26,000m de dénivelé positif. La carte ci-dessous vous présente le parcours général pour la première édition de la course. Les participants recevront le Manuel de la Course dans lequel ils pourront trouver des informations détaillées sur le parcours et la course en général.

Départ

La course débute à Bichkek. L’équipe de la Silk Road Mountain Race organisera un départ groupé avec les participants sur les premiers kilomètres jusqu’à la sortie de la ville où le départ officiel sera donné sur des routes plus calmes afin de permettre à la course de débuter dans de bonnes conditions. Les participants se dirigeront alors tout droit dans les montagnes et le col du Kegety (3780m). Le col est long et difficile, et les participants sauront rapidement s’ils sont prêts pour le reste de l’aventure. Ils descendront ensuite vers Kojomkul, le premier village et point de ravitaillement sur leur route.

Route

Le parcours quitte ensuite la route principale entre Kyzl Su et Chaek pour faire une boucle à travers une série de villages isolés et de vallées perdues. La nature de cette région est différente des grands espaces ouverts dans lesquels les riders vont pédaler durant la majorité de la course. Il n’y aura quasiment pas de points de ravitaillements durant cette partie de la course jusqu’au retour sur la route principale.

1er Checkpoint

La route grimpe ensuite jusqu’à la rive nord du lac de Song Kul, un des lieux célèbres du Kirghizistan, via une montée particulièrement difficile avec une vue à couper le souffle. Après avoir parcouru la rive ouest du lac, les participants arriveront à un camp de yourtes faisant office de 1er checkpoint. Après avoir fait tamponner leur carte de brevet dans une yourte, ils seront libres de continuer leur route vers le sud en direction de la frontière chinoise.

2ème Checkpoint

Alors que les riders contourneront le lac Chatyr Kul, leur permis de la zone de frontière sera vérifié à un checkpoint militaire sur la seule bonne parcelle de route goudronnée de la course : la route menant au passage de frontière à Torurgart. Les participants laisseront le passage de la frontière à leur droite et suivront un sentier sauvage longeant la zone de no man’s land avec la Chine et menant au lac Kel-Suu : le second checkpoint de la course.

Après avoir fait tamponner leur carte de brevet dans un autre camp de yourtes, ils partiront au nord en direction de Naryn. Cette section de la course est assez sauvage et isolée et demandera aux riders de prêter une attention particulière à leurs provisions alimentaires.

3ème Checkpoint

La distance de Naryn jusqu’aux rives du lac Issyk-Kul et le troisième checkpoint est de presque 300 km de terrain montagneux avec peu, voire pas de points de ravitaillement… Le checkpoint lui-même se trouvera dans une guesthouse dans le village de Chychkan, sur le bord du lac.

Dernière Ligne Droite

La phase finale du retour sur Bichkek fera probablement partie des sections les plus difficiles de la course. Elle comporte deux cols compliqués à négocier, le premier est le plus important mais la route est en meilleur état. Le col final vers Chong Kemin et la ligne d’arrivée suit un sentier équestre qui inclus une section assez difficile où les participants devront souvent marcher. Le sentier du col atteint les 40% d’inclinaison à un certain point.

Arrivée

Après un dernier passage dans les montagnes, la course se termine dans le village de Chong Kemin. Nous nous installerons dans une guesthouse où aura lieu la fête de clôture de la course et ou les participants pourront profiter de la nourriture locale et d’un stock très correct de bières.

Newsletter

Les inscriptions pour la course ouvriront le 24 novembre 2017. Entre-temps, nous vous invitons à vous inscrire à la newsletter pour recevoir les dernières nouvelles de la course.

* indique requis



Contact